Paix par le développement I (PDevI)

Les communications sont un outil essentiel pour lutter contre les moteurs de l'extrémisme violent (EV). EAI a mené une série d'activités de communication conçues pour favoriser la stabilité, la résilience, la paix et la prospérité au Niger et au Tchad entre 2009-2011.

Un projet de -
Burkina Faso, Niger, Sahel

Des émissions de radio incitent à la paix et à l'engagement civique

Les communications sont un outil essentiel pour lutter contre les moteurs de l'extrémisme violent (EV). Au nom de l'USAID, EAI a mené une série d'activités de communication conçues pour favoriser la stabilité, la résilience, la paix et la prospérité. Entre 2009 et 2011, EAI a été le principal partenaire des médias participatifs et de l'engagement communautaire au Niger et au Tchad. Production de trois séries radiophoniques originales dans les langues locales égalant 845 épisodes individuels atteignant environ 3.3 millions d'auditeurs avec 60 stations de radio partenaires.

Le programme radiophonique PDEV avait pour objectif de soutenir la production d'une programmation médiatique participative et représentative dans un large éventail de contextes et de tirer parti de l'impact d'autres activités PDEV par le biais d'un programme médiatique qui a atteint un public beaucoup plus large. Les émissions de radio PDEV ont réussi à accroître à la fois la quantité et la qualité de la participation des citoyens et de l'expression démocratique, grâce à des discussions sur les thèmes de paix et de tolérance du PDEV. En conséquence directe, des groupes d'auditeurs, engagés avec les gouvernements locaux pour améliorer les services communautaires, les jeunes auditeurs étaient motivés à prendre le contrôle de leur avenir, et des voix modérées ont acquis une plate-forme bien construite à partir de laquelle ils ont fait progresser les messages PDEV.

«Ces programmes sensibilisent, notamment dans le contexte actuel au Niger. Les citoyens ont beaucoup appris grâce aux sujets qui traitent de la citoyenneté, du vote et de la démocratie. "Auditeur, Niamey

LES ACTIVITÉS DU PROJET:

Le programme a démarré, comme la plupart des programmes EAI, avec une évaluation des médias, une recherche formative et des ateliers de parties prenantes. L'engagement des parties prenantes a généré l'adhésion locale et nous a permis d'identifier les membres du Content Advisory Group (CAG) qui représentaient les parties prenantes locales et les organisations internationales telles que l'Association of Female Lawyers, Human Rights, Ministry of Youth, Ministry of Planning, UNICEF and National Youth Conseil, Association des journalistes arabophones, Conseil supérieur des affaires islamiques et autres.

La recherche a éclairé toutes les émissions médiatiques subséquentes et le CAG a fourni un soutien aux productions médiatiques PDEV dans le développement des thèmes des épisodes et la révision du contenu. EAI a produit des causeries pour les jeunes, des programmes pour les jeunes et la religion, des programmes de bonne gouvernance et un programme axé sur le dialogue inter et intra-religieux. Les programmes comprenaient un format de magazine avec des invités en direct, des interviews, des témoignages et des vox pops, ainsi qu'un bref segment de croquis. Les auditeurs pouvaient interagir avec l'émission en envoyant des SMS à partir de leurs téléphones portables et en participant à des quiz.

Les activités de programme supplémentaires comprenaient:

  • 176 Groupes de discussion et d'action pour l'écoute (LDAG);
  • 500 jeunes, femmes et partenaires radio formés;
  • formation approfondie de journaliste communautaire;
  • élaboration d'un code de conduite pour les médias;
  • Formation en production médiatique;
  • formation à la gestion des stations de radio et mentorat;
  • Développement de SMS et de systèmes interactifs de saisie communautaire.

«Je ne manque jamais un épisode de Sada Zumunci et je veux qu'il continue la production. J'ai beaucoup appris en écoutant l'émission sur la coexistence pacifique entre chrétiens et musulmans. Je ne savais pas qu'un musulman devait honorer son voisin quelle que soit sa religion. Depuis que j'ai compris l'importance de ce programme, j'ai fait en sorte que mes followers l'écoutent à chaque fois qu'il est diffusé. Je suis contre l'extrémisme et la violence. Ce programme éduque les enfants et promeut la paix dans notre société. »- Harouna Labo, Marabout et directrice d'une école coranique, Zinder

EXEMPLE D'IMPACT:

Au Niger, près d'un quart de la population nigérienne a écouté au moins une émission PDEV chaque semaine, une troisième écoutant au moins une émission par mois (2.87 millions d'auditeurs réguliers). 92% et 89% des répondants ont fait confiance aux informations reçues dans les programmes jeunesse et bonne gouvernance respectivement. Les répondants au sondage de tous les programmes PDEV ont choisi «paix et tolérance» le plus souvent lorsqu'on leur a posé des questions sur le sujet des programmes, indiquant que le public comprenait le principal contenu de messagerie de la programmation. 84% et 76% des auditeurs des programmes jeunesse et bonne gouvernance ont respectivement parlé du programme à d'autres, environ les trois quarts d'entre eux partageant des informations sur la paix et la tolérance. 88% et 84% des auditeurs des programmes pour les jeunes et la bonne gouvernance ont estimé que l'écoute du programme avait contribué à faire évoluer les questions qui les intéressaient.

Impact et portée de ce projet

20,000 Particuliers

Appelé dans une émission de radio ou interviewé par un journaliste communautaire.

60-80% Les auditeurs

A déclaré que le programme les avait aidés à prendre une bonne décision ou à améliorer leur vie (les différents% représentent les différents pays)

90 Communautés

Les journalistes communautaires étaient actifs dans plus de 90 communautés et les suggestions d'évaluation ont contribué à catalyser des solutions aux différends locaux.

Partenaire avec nous

Soutenez EAI pour inciter les communautés à se défendre auprès de leurs gouvernements et à instaurer la paix dans leurs communautés.

En savoir plus